Retour à la liste

L’inauguration réussie du Plateau de Frontenex

Publié le 16 | 09 | 2022

Le complexe immobilier « Plateau de Frontenex 7  » a été inauguré ce mercredi 7 septembre.  L’événement s’est déroulé en deux temps dans le parc arboré du Plateau de Frontenex. Le matin, l’accent a été mis sur la découverte des oeuvres artistiques des artistes Barthélémy Toguo, Pablo Reinoso et Pol Quadens, réalisées expressément pour le site . La soirée a été consacrée à l’inauguration des aménagements extérieurs du paysagiste international Michel Desvigne en la présence des maîtres d’ouvrage et des sociétés immobilières parties prenantes du projet.

L’artiste camerounaise Kareyce Fotso a animé musicalement cette journée qui a rassemblé plus d’une centaine de convives. En guise de clin d’œil au projet, les invités sont repartis avec un souvenir les incitant à planter un arbre dans la région de l’Agnéby Tiassa en Côte d’Ivoire, initiative que soutient le groupe SPG-Rytz depuis 2020.

L’aménagement urbain de ces logements constitue une nouvelle manière de penser la ville de demain : trouver le juste équilibre entre densité urbaine et végétalisation. Après plusieurs années de démarches administratives et travaux menés par des acteurs de la région genevoise, 156 logements ont été livrés début mai dans un cadre exceptionnellement verdoyant. Un soin particulier a été apporté aux aménagements extérieurs, aspect souvent négligé en fin de chantier dans les zones de développement. Bien qu’évoluant dans un environnement très dense, ces nouveaux bâtiments s’inscrivent au sein d’une végétation florissante imaginée par Michel Desvigne.

 

Le Plateau de Frontenex, un mariage réussi entre densité urbaine, art et nature

 

Nos départements Développements Immobiliers et Environnement & Energie  ont accompagné les maîtres d’ouvrage, dans le bon pilotage de ce projet, fruit de plusieurs années de travail et d’un réel effort collectif avec de nombreuses parties prenantes et contraintes spécifiques.

Construit en zone de développement, ce projet se démarque par l’attention apportée à son environnement extérieur et par la qualité des matériaux. Aux portes de la ville et à proximité de la campagne genevoise, ce complexe se situe dans un parc arboré, auquel s’ajouteront à terme plus de 200 bouleaux plantés afin d’apporter à ses résidents fraicheur et tranquillité. Des aménagements extérieurs d’une grande qualité, imaginés par Michel Desvigne, architecte paysagiste à la renommée internationale qui connaît très bien Genève pour avoir enseigné à l’Institut d’architecture.  Outre sa qualité esthétique, cette essence au tronc blanc a plusieurs avantages : elle laisse passer la lumière et ses racines peu profondes peuvent se développer dans peu de terre. En pleine maturité, la taille de ces bouleaux ne dépassera pas 20 mètres de haut.

Les immeubles ont été conçus de manière à ce que les appartements puissent bénéficier d’une vue imprenable sur le parc et le paysage urbain. Pour leur construction, des matériaux durables et écologiques ont été privilégiés. Imaginé par l’architecte Benoît Frignani, associé du bureau Anderegg-Rinaldi, ce complexe dévoile des appartements traversants de 2 à 7 pièces avec balcons ou loggias, le tout certifié THPE ( Très Haute Performance Energétique).

Ce projet immobilier d’envergure invite également, au travers d’une balade pédestre à découvrir les oeuvres de trois artistes internationaux, réalisées expressément pour le site. :

L’oeuvre Sur le chemin de l’espoir de Barthélémy Toguo a été réalisée en étroite collaboration avec Adelina von Fürstenberg, présidente de l’ONG ART for the World, le Studio NSchneider – Moulages d’art, Strasbourg et Benoît Frignani, architecte-associé chez Anderegg-Rinaldi Genève. Cette œuvre réinvestit des motifs formels emblématiques de son travail, comme la barque, déjà l’élément principal de son installation monumentale Road to Exile de 2008. Sur le chemin de l’espoir marque un tournant dans l’œuvre de l’artiste par sa connotation positive et sa fusion avec la question de la métamorphose. C’est aussi sa première réalisation en bronze.

L’oeuvre Mirador Fronto de Pablo Reinoso fait partie de la série Garabatos, née de la nécessité éprouvée par l’artiste argentin de trouver un nouveau matériau pour transposer à l’extérieur ses bancs et chaises au design végétal arborescent. En l’occurrence des poutres en acier, qu’il peut courber et déformer à sa guise pour dessiner dans l’espace urbain des « garabatos » qui signifient « gribouillage » en argot argentin.

L’oeuvre Vertigo III de Pol Quadens poursuit une série d’objets démarrée en 2010. À partir d’un dessin assez simple, Pol Quadens improvise en fonction du matériau choisi. L’œuvre s’étoffe au fur et à mesure de sa fabrication, à la manière d’une plante poussant hors du sol et se ramifiant progressivement au cours de sa croissance.

 

Publié le 17 | 05 | 2024
La valorisation du bâti avec Prorenova

Entité de la SPG, Prorenova, experte en rénovation et surélévation, se consacre à…

Lire la suite
Publié le 21 | 03 | 2024
L’immobilier de tous les possibles : nouvelle identité pour SPG

Nouveau nom, nouvelle identité Trouvez le communiqué de presse ici Nous avons le…

Lire la suite
Publié le 14 | 12 | 2023
En 2023, le groupe SPG-Rytz soutient l’association « Atelier des Enfants »

Clôturons l’année en douceur ! Le groupe SPG-Rytz s’investit activement tout au long…

Lire la suite